Comment corriger une erreur de redondance cyclique : comment procéder pour garantir la sécurité de son disque dur ?

Famenoe Santé Comment corriger une erreur de redondance cyclique : comment procéder pour garantir...

Le développement technologique a indéniablement conduit à plusieurs défaillances, des bugs qui atteignent le système aussi bien que le réseau, mais également à des failles de sécurité qui peuvent conduire à certains phénomènes désastreux.

Parmi les failles qui peuvent atteindre le système, certaines touchent directement le disque dur, celui-ci étant un organe capital car servant à stocker documents, fichiers, et autres applications parfois plus que nécessaires.

L’une de ces défaillances pouvant l’atteindre étant la redondance cyclique dont les origines sont nombreuses et diversifiées, notamment un bug informatique, une tentative de piratage, un logiciel malveillant (virus), etc.

Les virus informatiques, de plus en plus présents

On désigne par virus informatique un programme écrit en langage informatique (soit un ensemble d’instructions et algorithmes) ayant pour but de nuire au système ou au réseau informatique.

Les virus informatiques sont nombreux. Certains ont la faculté de s’auto-propager (les vers), certains sont résidents dans le système, d’autres peuvent simplement être annulés en redémarrant la machine, tandis que certains ont la faculté de viser un type de fichiers bien particulier.

Certains virus sont encore plus dangereux, car pouvant être utilisés à des fins extrêmement malhonnêtes, notamment l’obtention d’accès illicites pour faire chanter les propriétaires de l’information, voire pour de l’espionnage.

Les hackers et autres pirates ont tendance à utiliser les virus qu’ils essayent de faire passer en les déguisant en logiciels sûrs ou en les cachant à l’intérieur de programmes inoffensifs.

La redondance cyclique, comment l’arrêter ?

Voici désormais les étapes à suivre afin de corriger une redondance cyclique qui comme indiqué un peu plus haut, cible le disque dur de l’ordinateur.

  • On commence par lancer l’utilitaire CHKDSK et sélectionner l’une des options de scan (qui peut être basique ou avancé). Une fois cela fait, il faudra redémarrer l’ordinateur, ouvrir de nouveau CHKDSK en utilisant une autre méthode cette fois-ci (l’invite de commande en tapant « cmd »), et taper « chkdsk /f x » dans celle-ci.
  • Vous pourrez opter pour une méthode différente, à savoir l’installation d’un utilitaire dédié. Une fois l’utilitaire de scan installé, il vous faudra l’ouvrir et appuyer sur l’option qui lancera le scan de votre disque dur. Vous aurez un bouton qui permettra de réparer les dégâts et de restaurer les programmes défaillants. Pour être certain que tout s’est bien passé, relancez le scan de nouveau une fois l’opération terminée.

Pour la précédente solution, en vous en faites pas, les utilitaires gratuits étant normalement facilement trouvables sur le Web.

N’oubliez pas de sauvegarder ailleurs les données importantes ou sensibles, car celles-ci peuvent éventuellement être détruites ou perdues suite à une redondance cyclique. De même, cette dernière peut intervenir si votre CD ou DVD est sale ou contient des égratignures. Il faudra donc nettoyer ceux-ci ainsi que le lecteur minutieusement avant de lancer l’opération de lecture.