Quelle motorisation pour portail battant choisir ?

Famenoe Maison Quelle motorisation pour portail battant choisir ?

Vous disposez d’un portail à battants et vous souhaitez l’équiper d’une motorisation, c’est une excellente idée. Mais savez-vous exactement laquelle sera adaptée à votre portail battant ? Pas vraiment… Cela n’est plus un véritable souci. Découvrez ici ce qu’il en est !

Quels sont les choix à votre disposition pour la motorisation de votre portail à battants ?

Avant de penser à définir la motorisation de votre portail, il vous faut saisir certains détails fondamentaux. Pour votre portail à battants, vous avez la possibilité d’opter pour :

  • la motorisation à vérins ;
  • la motorisation à bras articulés ;
  • la motorisation de portail solaire.

Aussi, sachiez que motoriser votre portail vous fera économiser et optimiser votre ressource la plus précieuse : votre temps. La motorisation vous apportera aussi de l’autonomie, de la quiétude et surtout elle simplifiera votre quotidien.

Motorisation à vérins, parfaite pour des portails légers !

Si votre portail est léger, il ne s’agira plus de répondre à la question quelle motorisation pour portail battant, mais de vous dépêcher d’installer une motorisation à vérins. En effet, ce système est pour vous si votre portail mesure quatre mètres de long et pèse 400 kg au total (exactement 200 kg et deux mètres par battant).

Ce système de motorisation fonctionne en exerçant une plus grande pression sur les battants du portail. Si votre portail est en PVC, veuillez le renforcer au niveau des fixations afin d’éviter qu’il s’abîme. Cette motorisation vous permettra d’ouvrir votre portail vers l’intérieur ainsi que l’extérieur. Son installation sera assez simple étant donné que vos vérins peuvent être fixés sur les piliers de votre portail. Si l’espace est limité, ils peuvent se fixer directement sur le mur.

Motorisation à bras articulés, adaptée aux portails lourds !

Vous l’avez donc certainement compris, si votre portail est lourd, vous devez recourir à la motorisation à bras articulés. Ces portails mesurent 5 à 6 m de long et pèsent entre 400 et 500 kg. Ce système est plus souple que celui à vérins, notamment, en phase d’ouverture.

Tel un bras se dépliant et se pliant, le mouvement est plus naturel. Contrairement à la motorisation à vérins disposant d’un coffret électronique indépendant, l’électronique est immédiatement intégrée dans le bras « maître », l’autre bras étant « esclave ». Dans ce système, le moteur maître ainsi que le moteur esclave peuvent être installés aussi bien sur le pilier de gauche que sur le pilier de droite.

La motorisation à bras articulés permet aussi l’ouverture tant vers l’extérieur que vers l’intérieur. Si l’ouverture de votre portail se trouve à l’extérieur, vous devez penser à installer un feu clignotant sur le pilier du portail. Il est nécessaire de prévoir un dégagement pour un écoinçon du bras en ouverture. Vous êtes tenus de prévoir au minimum 1 mm pour une totale sécurité et 45 à 50 mm d’écoinçon.

La motorisation à portail solaire, passe-partout pour tout type de portails !

Ce système de motorisation n’est pas qu’utilisé pour les portails à battants, mais bien évidemment vous pouvez y faire recours pour le vôtre. Il vient en complément aux éléments traditionnels de motorisation. Cela vous donne droit à un panneau solaire connecté à votre batterie et vous permettant d’activer votre portail en économisant de l’énergie.

Voilà ! Vous connaissez désormais le type de motorisation à adopter pour votre portail battant. Mais pour mieux tirer parti de votre choix, faites installer votre système de motorisation par un professionnel.