Combien coûte un contrôle d’engin de levage ?

Famenoe Entreprise Combien coûte un contrôle d'engin de levage ?

Les engins de levage sont des appareils utilisés généralement au sein des chantiers (bien qu’ils puissent parfois l’être pour d’autres lieux), dont le rôle principal consiste à déplacer des charges de nature très lourdes, qui ne sauraient aucunement être manipulées par le simple emploi de la force humaine. Etant donné le poids de ces charges, on peut facilement comprendre qu’elles sont susceptibles de causer des risques pour les personnes se trouvant aux alentours, aussi bien qu’aux pilotes eux-mêmes. C’est pourquoi des vérifications périodiques sont nécessaires, afin de s’assurer qu’aucun dysfonctionnement ne puisse engendrer de dangereux imprévus. Mais combien est-ce que cela coûte ?

Quels sont les appareils de levage ?

Nous avons donné une définition des engins de levage en expliquant qu’ils étaient principalement utilisés pour la manipulation des charges lourdes, mais cela ne dira cependant pas grand chose à certaines personnes. Pour mieux pouvoir vous étayer cela, nous allons vous donner une liste d’appareils de ce type, afin que vous puissiez savoir précisément de quoi il s’agit.

Quels sont les appareils de levage

Voici donc des engins de levage :

  • Les grues ;
  • Les nacelles ;
  • Les pelleteuses ;
  • Les plateformes mobiles ;
  • Les chariots élévateurs ;

Bien entendu, cette liste est loin d’être exhaustive et les appareils de levage s’étendent à bien plus vaste que cela, néanmoins ce sont là les plus populaires et les plus utilisés en règle générale,  et cela aura au moins le mérite de faire comprendre au lecteur de quoi il s’agit.

Les vérifications périodiques des engins de levage

vérifications périodiques des engins de levage

Afin d‘assurer la sécurité des pilotes des appareils de levage mais aussi des personnes se trouvant aux alentours des zones d’intervention, des contrôles périodiques sont réalisés tous les 3 mois (voire 6 ou 12 exceptionnellement pour certains engins) afin de s’assurer que les engins ne présentent aucune panne ou dysfonctionnement qui pourrait engendrer des catastrophes sur le lieu de travail.

Concernant les tarifs relatifs à ce type de contrôle, il vont varier selon un certains nombre de critères, dont le principal est sans doute celui du type d’engin dont il s’agit.

Ainsi, voici de manière générale les prix auxquels il faudra s’attendre selon l’engin qui est contrôlé (notez qu’il s’agit des tarifs TTC) :

  • Pour les chariots élévateurs, entre 110 à 120 euros ;
  • Pour les grues, nacelles, ou tout autre engin de travaux publics, prévoir entre 140 à 150 euros ;
  • Pour les accessoires de levage, le prix s’élève en moyenne à 12 euros.

A cela, il faut ajouter les frais de déplacement des contrôleurs. Généralement, ces derniers sont inexistants pour des distances de 10 km ou moins, bien qu’il puisse y avoir des variations selon la société concernée. Ensuite, il faut prévoir des frais comme suit :

  • Entre 11 et 40km, de 30 à 40 euros ;
  • Entre 40 et 80, environ 70 ;
  • De 80 à 120, entre 100 et 110 euros ;
  • Et enfin de 120 à 160 voire plus, jusqu’à 150 euros.

Ajoutez à cela que des remises peuvent vous être attribuées en fonction du nombre de vérifications que vous avez fait.

Formations VGP pour contrôler soi-même la qualité de ses engins de chantier et de levage

De nombreuses entreprises utilisent des engins de chantier et de levage pour la bonne marche de leur business et activités. Ce sont, par exemple, les sociétés du secteur du BTP, les sociétés de forage, les opérateurs en génie civil et en béton d’asphaltage…

Formations VGPToutes ces entreprises doivent se soumettre à une Vérification Générale Périodique. Celle-ci vise notamment à anticiper les défaillances et usures à même d’engendrer des accidents graves.

Le contrôle des engins et matériels de levage peut être effectué par un organisme de contrôle externe spécialisé dans le domaine. Il est néanmoins important de savoir que ces types de vérifications peuvent se faire en interne. Le tout est de suivre au préalable une formation VGP avec un expert en vérifications réglementaires à l’instar de https://www.afacontrole.fr/formations-vgp/.

La formation proposée par un professionnel des vérifications réglementaires porte sur le VGP Grue auxiliaire, le VGP Nacelle, le VGP Chariot élévateur, le VGP engins de terrassement… la formation dure 2 jours à 15 jours en fonction du programme choisi. Elle intègre des parties théoriques et pratiques. À l’issue des évaluations, l’apprenti reçoit des attestations lui permettant de réaliser par lui-même la Vérification Générale Périodique en interne, au sein de son entreprise.

Cigarette électronique : Pourquoi la vouloir cette e-cigarette ?

Une cigarette électronique est le produit star pour mettre en place une solution pour vapoter tout naturellement. Il y a avec elle la possibilité...

Chaussons femme : pourquoi il vous en faut !

Il est difficile parfois, voir impossible, de faire abstraction du monde qui nous entoure. Entre le travail, le stresse, les études, les enfants, on...

Référencement naturel : qu’est-ce que le référencement naturel?

Avec l'avancée de la technologie, la plupart des entreprises se sont mises au numérique, que ce soit des applications ou encore des sites web....

Rencontres sérieuses : Se voir dans la vraie vie !

Vous êtes sur un site de rencontres depuis plusieurs semaines maintenant et avez trouvé quelqu’un qui semble vous correspondre ? Vous êtes curieux(se) d’en...

Casino en ligne : télécharger ou ne pas télécharger?

Les casinos virtuels offrent deux méthodes d’accès à leurs jeux. Tout d’abord, l’accès sans téléchargement.Celui-ci s’effectue en vous rendant directement sur le lien du...

Quels sont les atouts du pyjama homme?

Le pyjama homme est un vêtement d'intérieur indispensable que vous soyez jeunes ou moins jeunes. Il a longtemps été devancé par le duo vieux...